Oui, la neige, la poudreuse... est arrivée ce WE ! Et tant qu'à faire, pas juste une fine couche !

Samedi matin, motivée pour aller à la gym, à 09h (oui, 9h, ce qui prouve ma détermination à "bouger mon corps" ;-) ... hmmm, motivée mais pas folle ! car moi, je n'ai pas une voiture avec 4 roues motrices et les pneus neige ne sont pas encore installés (au moment où j'écris ce message, ils le sont !). donc, voyant notre charmant chemin pentu sur 300 m déjà un peu blanc... j'ai été bien inspirée de m'abstenir, la voiture ne serait jamais remontée, enfin, pas avant le mois d'avril, et encore, fin avril !

Bref, donc, la gym du jour ça a été de faire et de porter des cartons, car oui, le grand jour approche, le déménagement aussi ! ah ah, un déménagement sous la neige, je sens qu'on va encore rire !

Donc, 3-4 heures après ma tentative pour aller jusqu'au village, nous voilà prêts à tenter d'aller à la grande ville (celle qui fait concurrence à Moche s/pas Beau) cette fois-ci, on sort le grand jeu : 4 roues motrices et les pneus neige, on ne craint rien, pas même notre charmant chemin pentu (je sais je me répète, mais ici, quand les gens apprennent le nom de notre chemin, ils se marrent, après ce WE, on comprend mieux pourquoi !).

Bon, vous avez deviné : on n'est pas allé bien loin, on n'a même pas pû aller jusqu'au village. La voiture est partie sur la droite, toute seule comme une grande. Puis, elle a décidé de tourner et de descendre toute seule en arrière, toujours comme une grande. Sauf que descendre une pente avec deux virages très serrés en marche arrière, c'est pas très...  comment dire, pas très... rassurant ! oui, je dirai même un peu flippant quand le mur se rapproche dangeureusement de la voiture neuve. Il faut imaginer la scène au ralenti, même si vous n'avez pas le temps de bien réaliser ce qui se passe, ça se fait en douceur.

bon, donc, on a tout de même réussi à descendre 100 m. Notre voisin a fini son parcours dans le jardin d'un autre voisin, mais lui, il nous a battu de 50 m ! bravo !

le dimanche, nous avons enfin pu être libérés. on a donc pu refaire des cartons, ben voui, le samedi après-midi, nous avons été en rupture de scotch, et, pour mettre en forme les cartons sans scotch, c pas top, surtout si vous devez mettre en cartons toutes vos BD !!!

Bon, je vous mets en photo le beau paysage... aujourd'hui, il fait beau, comme vous le voyez sur la photo du bas, la neige a commencé à fondre... ouf !

neige